Marie, orthophoniste à Tours, nous livre son témoignage sur les effets de la Danse Chantraine, tant sur le plan personnel que professionnel…

« La pratique de la danse Chantraine est tout d’abord très précieuse sur le plan de mon développement personnel, tant du point de vue du corps que celui de l’esprit. J’apprends petit à petit à me poser, respirer, me recentrer, mais aussi m’ouvrir pour recevoir, j’apprends à rechercher les essentiels et à me proposer un futur positif.

Tout cela est bon pour moi, et m’aide aussi quotidiennement dans ma pratique professionnelle. Jour après jour, je me rends compte que je suis de plus en plus vigilante aux mots que j’utilise en séance avec mes patients. Le terme qui me marque le plus est le verbe « proposer », que l’on utilise en Danse Chantraine lorsqu’on veut nous amener à modifier un mouvement dans le but de l’améliorer.

De manière plus générale, et que ce soit dans les cours pour les enfants ou les adultes, j’y observe – avec un émerveillement régulièrement renouvelé – la confirmation par l’expérience de l’efficacité de la pédagogie mise en place par Pauline (ndlr : Pauline Pezerat, fondatrice du centre de Danse Chantraine de Tours et animatrice du stage de découverte de la Danse Chantraine « Rendre la Danse accessible à tous »), et plus généralement par l’école Chantraine.

C’est une mise en pratique au sein d’un groupe de ce qui théoriquement, de par mes formations en orthophonie, me semble important. Constat que ça marche ! Émerveillement devant le calme et l’écoute tout particulièrement chez les plus petits, alors même qu’on a si souvent ces dernières années l’habitude de relever le manque d’attention des enfants !
Ce n’est pas de la magie, quoique… Pauline n’est pas loin de la fée !

Il suffit de parler quelques minutes avec Pauline pour comprendre que tout ce travail repose sur de très solides appuis théoriques, en particulier sur le développement de l’enfant de manière générale, mais aussi par une observation minutieuse et toujours bienveillante de celui de chacun. Cette prise en compte de chacun là où il en est, est un fondamental de la pédagogie. Il en résulte une absence de jugement de la part de celui qui anime le groupe bien sûr, mais aussi entre les participants. Il n’y a donc aucun stress, ni pression vers un objectif à atteindre absolument. Le rythme de chacun est respecté, chacun donnant le meilleur de soi pour construire le groupe, avec très régulièrement des petits miracles, on va plus loin sur ce qu’on avait imaginé !!

Je terminerai sur un point essentiel pour moi, et que j’ai déjà évoqué au début, c’est le langage adressé aux enfants, et aux adultes d’ailleurs. C’est une terminologie très précise, les mots sont soigneusement choisis, avec une prosodie toute particulière aussi et dans lesquels le respect et la bienveillance sont au tout premier plan. »

Merci Marie pour ce témoignage !

Découvrez notre vidéo !

Pages qui pourraient vous intéresser :

Découvrez notre vidéo sur le stage « Rendre la danse accessible à tous »

La Danse Chantraine, qu’est-ce que c’est ?

Id Projet, Organisme de formation pour adultes à Tours – Indre-et-Loire